Concert
Emeline Michel (Haïti)
Donaldzie Théodore (Haïti)
Fabian Beghin (Belgique)
Dans le cadre des Rencontres des musiques du monde

Du vendredi 16 au samedi 24 juin 2017, Tamise en collaboration avec Caracoli présente la troisième édition des « Rencontres des musiques du monde » autour de la Fête de la Musique.
Cet événement unique en Haïti, réunit des artistes locaux mais aussi de la Caraïbe (Ste Lucie), de l’Europe (Belgique, France), de l’Afrique (Sénégal, Côte d’Ivoire) et de l’Amérique du Nord (USA).  Ateliers, rencontres, conférences, projections et concerts se succèdent durant 10 jours dans les différents lieux partenaires : FOKAL et Institut Français en Haïti. Cette édition sera également l’occasion de célébrer les 20 ans de l’accord de coopération entre les Gouvernements de Wallonie Bruxelles et la République d’Haïti.

EMELINE MICHEL, HAITI
Chanteuse haïtienne et Ambassadeur de la Croix-Rouge, Emeline Michel est internationalement reconnue pour avoir fusionné les sons de la pop, du jazz, du blues et de la musique traditionnelle haïtienne dans une musique émouvante et joyeuse portée par une voix exceptionnelle et un énorme charisme. Originaire des Gonaïves, elle a étudié à Detroit Jazz Center avant de revenir en Haïti. Désormais basée à New York, elle dirige sa propre société de production, Production Cheval de Feu. Interprète captivante, chanteuse, danseuse, compositrice et productrice accomplie, Emeline Michel est sans contredit la reine de la chanson créole.

FABIAN BEGHIN, Belgique

multi-instrumentiste aux nombreuses facettes, Fabian Beghin développe depuis plus de quinze ans des projets au sein desquels il déforme en tous sens le cadre des musiques du monde. Au cours de ses nombreuses tournées à l’étranger, il a déjà eu l’occasion de présenter ses différents groupes aux Etats- Unis, en Chine, en Inde, en Tunisie, etc. Après avoir appris l’accordéon et la flûte irlandaise en Ecosse, il a été initié, au cours d’un séjour prolongé en Inde, au jeu de la flûte en bambou. 

DONALDZIE THEODORE, HAITI
Fille d’un père luthier, pianiste et chanteuse, Donalzie enregistre le succès « mwenrenmen ou » en 2007 avec le groupe Vwalib. Elle prête aussi sa voix à d’autres projets, comme « Haïti cœur de femme » des Productions Yole Dérose, ou « Vwalye » de Tamise. Donaldzie a participé aux stages de l’Académie d’été (AKDT) de Libramont en Belgique en 2012. Elle s’est déjà produite sur scène dans plusieurs villes en Haïti, aux USA, dans la Caraïbe et en Europe.  Son premier album, co-produit par le producteur belge Michel De Bock de Contre-jour sort à l’occasion des Rencontres des musiques du monde.

Pour télécharger le programme du mois, cliquez ici